Programmes de Transformation, Agilité & Excellence Opérationnelle

   
   
  Notre passion : la réussite de nos Clients
  L'adaptation : une approche de bout en bout
  Le profit de l'initiative doit être mesurable
  Inventer l'entreprise du XXIème Siècle
  Des consultants expérimentés - Leur vocation : l'amélioration des performances
Référencement naturel de sites internet  
     
 

Internet est devenu un vaste espace ou se côtoient des contenus de qualité très diverses. Si dans les débuts du web grand public (le début des années 1990) l'objectif des moteurs de recherche était avant tout de trouver une occurrence de contenu en réponse à une requête d'un internaute, la problématique des moteurs de recherche est aujourd'hui concentrée sur la pertinence de la recherche, internet étant devenu un espace de surinformation, encombré d'information redondante souvent largement plagiée permettant de promouvoir des sites sans intérêt évident, voire même de désinformation, où l'internaute est littéralement spolié dans sa démarche intellectuelle.

Depuis l'ère commerciale du web (e-Commerce, site institutionnels d'entreprises commerciales, annonceurs), l'intérêt premier d'un webmaster est souvent de capter un trafic massif de tout ordre, de multiplier les clics afin d'orienter le visiteur vers les liens lucratifs.

Waldner Consulting, fidèle à sa vision "Quick Wins" propose une démarche qui prend fondamentalement en compte la compréhension des objectifs métier de ses clients pour mettre en place le référencement naturel de leurs sites internet dans un délai et pour un budget défiant toute concurrence.

Notre approche met en oeuvre trois phases :

Waldner Consulting - Référencement Naturel de Sites Web orienté "Métier"©

Une phase de préparation 

·        audit technique "flash"[1]  du site (revue critique des pages sur la base de critères tels que : capacité à répondre efficacement aux attentes des visiteurs et confort de leur navigation, mais également structure du code visible par les moteurs de recherche).

·        analyse de la cible visée (quel est le public que l’on souhaite adresser ?)

·        benchmarking concurrentiel (quels sont les principaux concurrents ? Qui aujourd’hui, apparaît en tête de listes des moteurs lors d’une recherche sur les critères que l’on souhaite promouvoir)

·        Quelles sont les préoccupations des internautes qui concernent les activités de votre site ? Quels éléments sémantiques (ébauche de liste de mots et d’expressions-clé) retrouve-t-on dans les recherches de ces internautes ou quelles sont leurs expressions favorites sur les forums en lignes (professionnels ou particuliers) ? 

Une phase de réalisation 

·        établissement des listes de mots et expressions-clés

·        amélioration de la qualité du code html de vos pages en vue d’optimiser le  référencement

·        soumissions de votre site dans les principaux moteurs et annuaires

·        référencement naturel dans le respect des règles[2] des moteurs de recherche  

Une phase de suivi et de maintenance

·        bilans trimestriels de l'avancement du référencement (1 an)

·        accompagnement du suivi mensuel du positionnement (3 mois)

·        propositions d'adaptation qui s'avèreraient souhaitables

·        maintenance du référencement du site (3 mois)

·        netlinking : création continue de liens vers votre site pendant 3 mois (référencement manuel sur les annuaires pertinents)


[1] Pas de phase d'audit long et cher se traduisant par des recommandations abstraite mais une action concrète et immédiate.

[2] Pas de techniques de référencement tels que cloaking, hidden text*, pages satellites, contenu dupliqué… interprétées comme « frauduleuse » par les moteurs car elles donne plus de poids au informations fournies au moteurs par rapports à celles fournie aux visiteurs. Ces techniques simples, permettant momentanément de doper les visites sont aujourd’hui considérées comme un "search- spam"

* Notons cependant que le texte caché ou "hidden text" n'est pas systématiquement considéré comme une technique frauduleuse, dans la mesure ou le contenu de ce texte masqué est en rapport avec le contenu principal. Ainsi les grands moteurs comme Gogle par exemple, interpreterons ce type de contenu supplémentaire dans leurs recherche, tout en évitant de surcharger la page présentée au lecteur - le principe étant alors de présenter aux indexeurs différentes formes d'un même fond.

 

 

 

 

 

80% des visiteurs d'un site y aboutissent trouvent le site par l'intermédiaire des moteurs de recherche et des liens externes. Les visiteurs se limitent généralement à deux à trois premières pages de résultats, soit aux 20 à 30 premiers sites

 

 

 

 

Nous contacter
     
   

Home

 
 
 
 
A propos des balises meta… Le sujet a été assez controversé ces dernières années : les balises meta ou meta-données (ces données situées dans la section de tête d’une page web et invisibles aux visiteurs), servent –elles encore au référencement ? Les balises Meta "Keywords" et "Description" ont longtemps servi à suggérer de brèves description du contenu de la page et des mots clés relatifs à l’indexation de ce contenu à destination des moteurs de recherche. Ces balises a ont été employées à outrance. Au point qu'elles sont devenu un outil de « spam de recherche » ou « search spam », permettant de phagocyter l’attention des moteurs de recherche sur des contenus non justifiés. Ainsi, les moteurs de recherche en tiennent moins rigueur aujourd'hui. Les grands moteurs (Google, Yahoo! Search, MSN Search) peuvent même se passer de la section keywords, mais nous ne diront pas qu’elle est devenue totalement inutile pour autant. Les autres moteurs accordent un poids relativement faible à cette section mots clés dans leur algorithme de pertinence. La balise Meta "Description", conserve sa pertinence puisque certains moteurs - dont Google - l'affichent comme résumé de la page dans leurs résultats. Il en est de même pour la balise résumé ou « Abstract ». Même si les balises Meta sont moins prises en comptes par les moteurs de recherche à l'heure actuelle, il reste nécessaire de les insérer dans vos pages. la balise est importante. elle ne joue pas comme un critère de de poids dans l’algorithme de pertinence des les moteurs, mais elle leur indique la manière d’indexer la page. Ainsi, pour chaque page html, elle permet ou interdit l'accès aux spiders des moteurs et leur précise si on souhaite que le moteur suive les liens contenus dans la page pour indexer d'autres documents (i.e. les autres pages du site de Quad-Lab dans notre cas). Ainsi, d’ores et déjà, on peut considérer qu’il y a lieu d’insérer la balise meta suivante dans les pages du site